Close

Vivre l’Avent

Ce que je vous dis là, je le dis à tous : Veillez !

Saint Marc 13.33 -37

Le mot « Avent » vient du latin « adventus » qui veut dire arrivée, venue. Par ce mot, l’Église désigne le temps pendant lequel les chrétiens attendent la venue du Christ qui est fêtée à Noël. L’ Avent débute quatre dimanches avant Noël. C’est un temps de préparation marqué par la symbolique de l’attente et du désir : le temps de l’Avent appelle à la conversion intérieure.

Cette période nous permet de se préparer à la venue du Sauveur, pour se convertir. Plus on se prépare, plus la joie de Noël est intense!

Vivre l’Avent, c’est aussi adopter 4 attitudes spirituelles chaque semaine : veiller, se préparer, se réjouir, écouter.

Vous trouverez dans cette page des actions mise en place dans notre ensemble paroissial pour se mettre en marche vers Noël. Elles sont destinées aux enfants, aux jeunes et aux adultes afin de vivre ce temps de l’Avent dans la joie,  et se disposer à accueillir Celui qui vient…

 

Enfants
Enfants

Un très beau calendrier de l’Avent est disponible à la catéchèse contact : Christelle Busnardi  cathechisme@paroissescathedraletoulouse.fr .

Tous les enfants peuvent cette année participer à nos crèches en fabriquant un santon « un mouton ou une étoile » de 30 cm  et de venir le déposer dans la crèche de sa paroisse.

Jeunes
Jeunes

Un livret spirituel pour l’Avent est disponible pour 4 euros dans nos accueils et il est possible de l’ acheter à la fin de nos messes.

Tu trouveras en ligne la 4ème semaine de l’Avent : ÉCOUTER

Un jour, Jésus dira bienheureux ceux qui écoutent sa parole et qui la gardent.Bonheur plus grand que celui d’être sa mère!Car en fait, Marie a pu porter Jésus en son sein parce que d’abord elle a écouté.Ecoute attentive et discernante.Marie n’écoute pas n’importe qui et ne fait pas confiance n’importe comment.Elle discerne pour savoir si cette parole lui vient bien de Dieu.Vérification indispensable pour engager une confiance totale.Ecouter Dieu, c’est lui faire confiance, croire ce qu’il me dit pourpouvoir m’y engager.Ecouter Dieu, c’est croire que sa seule et unique volonté c’est le triomphe de la vie sur toutes les formes de mort.Dieu ne me veut que du bien, du bon, du beau, du vrai.Je peux donc en confiance, m’y abandonné.Que me soit fait selon ce que tu dis.

Cette année  tu peux participer à nos crèches en fabriquant un santon « un mouton ou une étoile » de 30 cm  et de venir le déposer dans la crèche de sa paroisse.

Une veillée sera organisée par l’ aumônerie,  les parents sont conviés.

Pour les collégiens le  vendredi 11 décembre 2020

Pour les lycéens le mardi 15 décembre 2020

Plus de renseignements à venir en fonction du protocole sanitaire.

Vous pouvez venir servir et donner du temps pour les personnes en grande précarité, inscrivez vous, nous avons besoin de vous, ils ont besoin de vous!

du 1er au 8 décembre 2020

L’Avent, un temps pour se convertir et donc aussi de célébration du sacrement de réconciliation.Pour préparer nos cœurs à accueillir Celui qui vient, venons avec confiance le rencontrer et demander le pardon de Dieu.

Venez adorer le Seigneur et vous pouvez aussi vous confesser tous les soirs de 18h à 19h à la cathédrale Saint-Etienne.

 

Confessions

Saint-Etienne

  • Lundi : 18h – 19h (Abbé Zobler)
  • Jeudi : 18h – 19h (Abbé d’Artigue)
  • Vendredi : 16h – 17h30 Accueil – Dialogue – Confession avec le père Henri Papin s.j. (nef raymondine)
  • Samedi : 17h – 18h (Père Vincent)

ND de La Dalbade

  • Vendredi : 17h30 – 18h30 (Abbé d’Artigue)

CONFESSION NOEL

Adultes
Adultes

Un livret spirituel pour l’Avent est disponible pour 4 euros dans nos accueils et il est possible de l’ acheter à la fin de nos messes.

Vous retrouvez en ligne la 4ème semaine de l’Avent : Ecouter

Un jour, Jésus dira bienheureux ceux qui écoutent sa parole et qui la gardent.Bonheur plus grand que celui d’être sa mère!Car en fait, Marie a pu porter Jésus en son sein parce que d’abord elle a écouté.

Ecoute attentive et discernante.

 Marie n’écoute pas n’importe qui et ne fait pas confiance n’importe comment.Elle discerne pour savoir si cette parole lui vient bien de Dieu.Vérification indispensable pour engager une confiance totale.Ecouter Dieu, c’est lui faire confiance, croire ce qu’il me dit pour pouvoir m’y engager. Ecouter Dieu, c’est croire que sa seule et unique volonté c’est le triomphe de la vie sur toutes les formes de mort.Dieu ne me veut que du bien, du bon, du beau, du vrai.Je peux donc en confiance, m’y abandonné.Que me soit fait selon ce que tu di

Je vous invite particulièrement en ce temps de l’Avent qui commence à intégrer une fraternité missionnaire afin de vous permettre de créer un lien avec d’autres paroissiens autour d’un partage d’Evangile.
Le confinement n’est pas un obstacle pour le vivre étant donné que Zoom, GoogleMeet ou autres nous permettent de nous rencontrer derrière nos écrans ! Une fraternité missionnaire, c’est 1h de rencontre chaque semaine jusqu’à Noël autour de l’Evangile du dimanche qui suit. 1h chaque semaine pour se laisser transformer et ouvrir nos coeurs au mystère de l’Incarnation. 1h pour écouter ce que l’Esprit Saint a à nous dire à travers nos frères. 1h pour nourrir notre amitié avec le Christ.

L’abbé Simon d’Artigue

Vous pouvez venir servir et donner du temps pour les personnes en grande précarité , inscrivez vous, nous avons besoin de vous, ils ont besoin de vous!

Du 1er décembre au 6 décembre 2020

L’Avent, un temps pour se convertir et donc aussi de célébration du sacrement de réconciliation.Pour préparer nos cœurs à accueillir Celui qui vient, venons avec confiance le rencontrer et demander le pardon de Dieu.

Venez adorer le Seigneur et vous pouvez aussi vous confesser tous les soirs de 18h à 19h à la cathédrale Saint-Etienne.

 

Confessions

Saint-Etienne

  • Lundi : 18h – 19h (Abbé Zobler)
  • Jeudi : 18h – 19h (Abbé d’Artigue)
  • Vendredi : 16h – 17h30 Accueil – Dialogue – Confession avec le père Henri Papin s.j. (nef raymondine)
  • Samedi : 17h – 18h (Père Vincent)

ND de La Dalbade

  • Vendredi : 17h30 – 18h30 (Abbé d’Artigue)

CONFESSION NOEL

Quelques prières en ce temps de l’Avent

O divin enfant Jésus

Ayez pitié des gens tout seuls, ayez pitié des âmes solitaires.

Recueillez-les tous, prenez-les toutes avec vous en ce soir de Fête, en cette nuit d’Amour, en cette aurore de paix et d’espérance ; afin que leur cœur endolori, leur âme en détresse trouvent un refuge près du plus aimant, du plus doux, du plus tendre, du seul tout-puissant et vrai Ami.

Si je les sais, si je les sens blottis, près de Vous, ô mon Roi, toutes mes souffrances seront fondues, oubliées dans l’amour. Saint Enfant de la Crèche, qui apportez la bénédiction et la joie sur la terre !

Venez dans les âmes qui vous attendent, vous appellent, faites en elles votre ciel, votre demeure aimée, votre maison de repos, votre crèche bénie.

Marthe Robin, Source

Prière d’enfant pour Noël

Ô Jésus, tout petit enfant dans la crèche,
je crois que Vous êtes le Fils de Dieu :
j’espère en Vous, parce que je sais que Vous êtes venu
pour nous sauver, pour nous ouvrir le ciel.
O bon Jésus, comme les bergers, je veux vous faire un cadeau :
prenez mon cœur, je Vous le donne.
Je suis votre ami : aidez-moi à obéir et à être sage
pour Vous faire plaisir.
Merci, Seigneur Jésus, d’être venu pour moi !
d’avoir souffert sur la paille,
d’avoir eu bien froid dans cette pauvre étable.
Jésus, je Vous aime de tout mon cœur
et je veux toujours Vous aimer.

Fais de nous des veilleurs


Seigneur,
En ce début de l’Avent , viens réveiller notre coeur alourdi, secouer notre torpeur spirituelle.
Donne-nous d’écouter à nouveau les murmures de ton Esprit qui en nous prie, veille, espère.

Seigneur,
Ravive notre attente, la vigilance active de notre foi afin de nous engager partout où la vie est bafouée, l’amour piétiné, l’espérance menacée, l’homme méprisé.

Seigneur,
En ce temps de l’Avent, fais de nous des veilleurs qui préparent et hâtent l’avènement et le triomphe ultime de ton Royaume, celui du règne de l’Amour.

Ô  viens Emmanuel


Ô viens, Emmanuel, prendre forme dans notre vie.
Ô viens, Jésus, transformer nos hivers en printemps.
Ô viens, Seigneur des seigneurs, éclairer notre route.
Ô viens, Sauveur du monde, nous libérer de nos illusions.
Ô viens, Seigneur des merveilles, nous ouvrir à ta présence.
Ô viens, Fils du Dieu vivant, nous appeler à ta gloire.
Ô viens, Roi des rois, nous guider sur les chemins de la vie.
Ô viens, Maître du temps et de l’histoire, orienter nos actions vers le bien.
Ô viens, Emmanuel, nous sauver d’une vie sans Dieu.
Père André Tiphane

Vierge de l’attente


Sainte Marie, vierge de l’attente,
donne-nous de ton huile,
parce que nos lampes s’éteignent.
Vois, nos réserves se sont consumées.
Ne nous envoie pas chez d’autres marchands.
Allume à nouveau dans nos âmes les anciennes ardeurs qui nous brûlaient de l’intérieur, quand il suffisait d’un rien pour nous faire tressaillir de joie : l’arrivée d’un ami lointain, le rouge du soir après l’orage, le crépitement de la bûche qui en hiver surveillait les retours à la maison, le son des cloches carillonnant les jours de fête, l’arrivée des hirondelles au printemps, l’arrondi tendre et mystérieux du ventre maternel,
le parfum de lavande qui faisait irruption quand on préparait un berceau.
Si aujourd’hui nous ne savons plus attendre, c’est parce que nous sommes à court d’espérance.
Ses sources se sont asséchées.
Nous souffrons d’une crise profonde du désir.
Et, désormais satisfaits des mille succédanés qui nous assaillent, nous risquons de ne plus rien attendre,
pas même ces promesses surnaturelles qui ont été signées avec le Sang du Dieu de l’Alliance.

Sainte Marie, femme de l’attente, soulage la douleur des mères souffrant pour leurs fils qui, sortis un jour de la maison, n’y sont jamais revenus, tués dans un accident ou séduits par les appels de la jungle;
dispersés par la fureur de la guerre ou aspirés par le tourbillon des passions; engloutis par la fureur de l’océan ou bouleversés par les tempêtes de la vie.

Sainte Marie, vierge de l’attente, donne-nous une âme de veilleur.
Arrivés au seuil du troisième millénaire, nous nous sentons malheuresement plutôt fils du crépuscule
que prophètes de l’Avent.
Sentinelle du matin, réveille dans nos coeurs la passion de fraîches nouvelles à porter à un monde qui se sent déjà vieux.
Apporte-nous enfin la harpe et la cithare, afin qu’avec toi, matinale, nous puissions réveiller l’aurore.
Face aux changements qui secouent l’histoire, donne-nous de sentir sur notre peau les frissons des commencements.
Fais-nous comprendre qu’il ne suffit pas d’accueillir, il faut attendre.
Accueillir est parfois un signe de résignation.
Attendre est toujours un signe d’espérance.
Rends-nous pour cela ministres de l’attente.
Quand le Seigneur viendra, ô Vierge de l’Avent, qu’il nous surprenne, grâce à ta complicité maternelle,
la lampe à la main.
Mgr Tonino Bello