Close

Guide de prière en famille ou en couple

Un enfant qui prie est un enfant heureux, une famille qui prie est une famille unie.

Mère Téresa

  • Constituer un lieu de prière

Selon le lieu de la maison choisi pour la prière, prévoir cierges ou bougies, fleurs, icônes, découpages, dessins, photos, etc. (au gré des circonstances). Choisir un lieu qui pourra, si nécessaire, se démonter mais qui sera apte à favoriser la constitution du groupe priant. Ce schéma est variable selon l’âge des enfants et les circonstances. Ce temps de prière concerne d’abord la famille réunie, elle peut aussi associer des amis ou des invités présents ce soir-là à la maison.

  • Prière en famille – mode d’emploi 
  • – Entrée en prière :
  • Commencer par allumer le cierge ou la bougie.
  • Ensuite, tous se signent de la croix, d’une manière appliquée.
  • Un chant peut alors constituer la petite assemblée : un chant adapté au temps liturgique et connu de tous ou un chant dont les paroles conduisent à se tourner vers le Seigneur.

– Psaume : Sur le modèle de la Liturgie des Heures, on peut (selon l’âge des participants) commencer par un psaume (une partie ou en entier), comme le Psaume 103 ou 135 qui sont simples et imagés. Il pourrait être lu sur un fond de musique. Un répons connu pourra être chanté soit avant et après le psaume, soit de temps en temps entre les strophes, par exemple : Éternel est son amour ou Bénissez le Seigneur.

– Écoute de la Parole : Un court passage de l’Écriture choisi sera proclamé, debout, par un adulte ou un enfant dans un beau livre : une Bible ou un Missel.

– Prière d’intercession basée sur Pardon, Merci, S’il te plait

– Notre Père.

Bénédiction : chacun donne le nom des saints patrons qu’il veut invoquer. Ou encore, l’un des enfants cite les saints patrons des membres de la famille. Au début et à la fin, on chante un refrain comme « Saints et Saintes de Dieu, priez pour nous » ou, entre chaque nom, on chante ou on dit « Priez pour nous ». La bénédiction est donnée par les parents : une petite croix sur le front de chaque enfant.

Chacun adapte sa prière à sa famille et peut y ajouter un chant à Marie ou la prière scoute ou une autre prière aimée d’un membre du groupe.

//Conseils :

– Ne cherchez pas à « faire prier les enfants » : priez vous-même. Comme toujours, l’exemple vaut mieux que les mots.
– Prévoyez court et beau : préférez deux minutes ferventes à un tohu-bohu qui s’éternise.
– Que chacun ait une responsabilité : décorer le coin prière, appeler toute la famille, allumer la bougie, choisir et lire un texte, jouer un instrument !

//Astuces :

– Ne pas se comparer pas aux autres. Ce qui est possible dans une famille ne l’est pas dans une autre. L’exemple des autres doit nous encourager, nous donner des idées, mais c’est à chaque famille de savoir comment elle peut prier.
Il est important que l’enfant, même petit, prenne l’habitude de ce temps de prière quotidien. Il vaut mieux prier une minute chaque jour, que dix minutes toutes les semaines ou tous les mois. Quand, pour diverses raisons, on n’a pas prié avant de coucher les enfants, on peut toujours, en allant les embrasser dans leur lit, prier quelques secondes avec chacun d’eux : un Notre Père, un petit cantique, une croix sur le front. Il vaut mieux cette courte prière dans leur lit que pas de prière du tout.

– Les familles nombreuses peuvent, à certaines périodes, instaurer la prière par tranches d’âge. On peut aussi adopter un système « panaché » : en semaine, on prie par tranches d’âge, le dimanche on prie tous ensemble. De même, on peut, de temps en temps ou pendant une période plus ou moins longue, prier avec chaque enfant dans sa chambre. C’est mieux que de ne pas prier du tout parce que la prière familiale est devenue trop pesante.

//Par tranches d’âges

Beaucoup de parents se sentent maladroits. Qu’ils se rassurent. Comme le dit joliment Francine Carrillo, la prière ne s’apprend pas, nous pouvons juste « cultiver le terrain » pour faire éclore la prière.

Avec les 2-7 ans

Pour le petit enfant, la prière familiale est souvent l’occasion d’une tendre intimité avec ses parents. Les voir arrêter leurs occupations pour se préparer à rencontrer Dieu lui dit l’importance de cette relation. Pour débuter un temps de prière avec votre petit, invitez-le à s’asseoir calmement et à vous regarder, sans parler, allumer une bougie devant une icône. Mettre une musique qui marque le début de la prière. Parler tout doucement. Donner un objet à l’enfant qu’il pourra déposer dans le coin prière. Dire chacun son tour Pardon, Merci, S’il te plait, Je t’aime. Toutes ces idées et propositions pourront aider les enfants à se canaliser et à se poser. Ensuite, on peut commencer à évoquer sa journée, confier un souci ou remercier pour les joies vécues. Surtout ne dépassez pas 10 minutes. La prière doit rester quelque chose de léger si l’on veut que l’enfant y prenne plaisir.

Si votre enfant est trop énervé, lui demander de dire Je t’aime puis le mettre à part avec un petit livre qui lui parlera de Jésus. Une autre possibilité est de stopper la prière en expliquant qu’il y a trop d’excitation. Puis, recommencer une fois que tous les membres de la famille soient au calme, et faire une prière plus courte que prévue.

Avec les 8-13 ans

La catéchèse vient compléter l’expérience spirituelle en famille, mais les 8-13 ans gardent une tendresse particulière pour ce temps fort familial. À cet âge, l’enfant est réceptif et disponible, on parle même d’un état de grâce sur le plan spirituel. Aussi, pourquoi ne pas lui proposer une prière de louange devant un beau paysage, au cours d’une promenade, ou à l’annonce d’une grande joie… Le rite prend une grande importance : la bougie à allumer, le CD de chants à insérer, les fleurs à disposer l’aideront à se préparer. Réciter un Notre Père avec lui est une façon de lui montrer qu’au-delà du groupe familial, il y a beaucoup d’autres personnes qui prient. Mais encouragez aussi sa relation toute personnelle à Dieu, en le laissant par exemple installer « son » coin prière comme il le souhaite. La lecture des psaumes lui montrera que l’on peut confier à Dieu ses joies, ses peines et même sa colère.

Avec les 14-16 ans

Continuer à les inviter à la prière familiale, à leur donner l’exemple, à les responsabiliser.Avec les adolescents, prier en famille devient plus difficile. Leur foi se fait plus intime et ils répugnent à l’exprimer, l’influence de leurs amis prend le pas sur celle de la famille, ils se vivent sur le mode de l’opposition… Le temps est venu d’accompagner leurs choix plus que de leur imposer les nôtres. Ayons la simplicité d’accepter que nos enfants n’adhèrent pas, ou différemment, à notre façon de prier. Ils pourront prier ou chanter à l’aumônerie avec ceux de leur âge, participer à un rassemblement de jeunes chrétiens… Qu’ils versent dans le mysticisme ou rejettent tout en bloc, ils auront connu le goût de la prière, et pourront y revenir à tout moment de leur vie. Comme aime à dire le P. Jean-Noël Bezançon : « On est responsable de ce que l’on sème, pas de ce qui pousse ! »

  • Site ressource :

https://moniqueberger.fr/

Le Livre de prière en famille, Mame

Ma boite à prières en famille, Mame

“Marchez avec le Christ : c’est lui qui vous amène à découvrir la noblesse de l’engagement que vous, les couples, avez pris. C’est lui, Jésus-Christ, qui peut réaliser à travers vous bien plus que ce que vous pouvez imaginer.”

saint Jean Paul II

Chaque couple est un mystère et une réalité unique. Il n’y a donc pas de règle stricte pour la prière conjugale. Ce qui importe le plus, ce n’est pas la forme, mais la volonté de prier à deux.

 

  • Prière conjugale – pourquoi ?

 

La prière conjugale est une excellente occasion de nous rapprocher l’un de l’autre, et de rapprocher chacun de nous, ainsi que les deux ensembles, du Seigneur. Elle permet une meilleure communion à l’intérieur du couple. C’est un temps favorable pour enrichir notre journée par une rencontre d’amour à trois, avec le Seigneur. La prière est une grâce que Dieu donne au couple pour vivre sa foi, son amour mutuel et son dévouement réciproque. Elle aide à faire la paix, quand il le faut. Jésus-Christ est présent d’une façon particulière quand le foyer prie ensemble. D’autres types de prière, telles que la messe, la bénédiction de la table ou le chapelet peuvent être des formes de prière conjugale ; mais elles ne peuvent s’y substituer.

 

  • Les fruits de la Prière conjugale :

 

Rencontrer le Christ et l’intégrer à nos vies. Trouver le visage du Seigneur dans notre conjoint. Être en paix, dans la joie et la bienveillance en famille. S’ouvrir aux autres, à l’Eglise. Mieux traverser les épreuves. Magnifier notre sacrement de mariage. Ne pas s’endormir fâchés.

 

  • Prière conjugale – mode d’emploi 

 

Se tenir l’un à côté de l’autre, silencieusement, dans l’attitude corporelle qui convient à chacun. Le couple peut dire le Magnificat en disant peut-être les versets à tour de rôle, puis lire l’évangile du jour. Après quelque temps, on peut ajouter un Notre Père et des intentions pour sa famille, ses enfants, l’Eglise…Une animation alternée de la prière par l’un et l’autre conjoint peut aider. Ensuite, on peut louer Dieu par le Gloire au Père. Quand la prière est régulière, le couple peut l’enrichir par la liturgie des heures ou par d’autres prières.

 

  • Conseils :

– Prendre rendez-vous. Prendre un rendez-vous fixe à un moment de la journée (au lever, au coucher…) avec son conjoint.

– Se réserver dix minutes au moins, pas trop tard le soir, après le coucher des enfants, un moment où on ne risque pas d’être dérangés.

 

Témoignage sur la prière conjuguale

« Nous marier c’était faire un pari…. sur le Christ ; ce désir ne nous a pas quitté. Quelques turbulences parfois, mais toujours la prière qui nous unit ! Avec quelques seize années de recul, nous mesurons combien cette prière a été centrale dans l’accueil de l’autre, dans nos décisions, dans l’éducation… Le plus difficile n’étant pas tant de prier que de trouver le bon moment, une forme simple qui nous porte l’un et l’autre. D’une manière générale cette prière conjugale, le soir, s’articule autour d’une dizaine, de cette phrase Esprit Saint, Père des pauvres et des tout-petits, conduis-nous à la vérité toute entière. Nous aimons aussi la prière à Saint Joseph, il nous rassure dans l’exercice de la paternité. Nous constatons aussi bien souvent que cette prière est d’autant plus riche qu’elle prend sa source dans la prière personnelle (quand l’un de nous deux n’a pas prié, on le sent tout de suite !). »

 » Notre prière de couple est à la fois fidèle et simple : Fidèle car notre prière, bien qu’ordinaire, nous apporte des grâces extraordinaires. Enfin, notre prière de couple nous apprend également le pardon pour nous aimer davantage chaque jour. »

Témoignages Prière familiale :

« Parce que nous mesurons combien le cœur de notre famille prend sa source dans celui de Jésus, nous avons décidé de Lui confier chacune de nos journées. Le premier et le plus savoureux des fruits c’est celui de la paix (moins de disputes, plus d’efficacité dans le travail, plus de services rendus…) Techniquement, comment ça se passe ? Le matin c’est rapide, la plupart des jours nous chantons l’Angélus et ajoutons une ou deux intentions particulières pour la journée : rendez-vous à 7h45 pétantes devant notre petit « autel » familial ! Puis chacun part vaquer à ses occupations le cœur plus léger. Le soir c’est un peu plus long, juste après le dîner (Papa essaie de rentrer du travail pour être là aussi). Chacun se charge d’animer à tour de rôle la prière du soir à sa façon (une courte louange, une prière tirée d’un livre ou pas, un « Je vous salue Marie »… et toujours les 3 intentions que nous portons chaque semaine).  Nous sommes heureux de nous retrouver ensemble, serrés les uns contre les autres dans notre petit « repère » spirituel. Certains jours c’est moins facile que d’autres mais cette prière familiale est notre colonne vertébrale. Le Seigneur est fidèle et nous aimons vivre ce moment comme une invitation à Le rejoindre. Et puis c’est un bon moyen pour débuter la journée, puis l’arrêter aussi. »

 

« Si vous l’acceptez, cette mission portera de beaux fruits dans le coeur de vos enfants, dans votre coeur de parents et – qui sait !- vous aidera même à vivre plus sereinement les messes. Alors certes, les enfants seront peut-être plus intéressés par les bougies que par le contenu de la prière, et la prière ne durera peut-être pas plus de 10 minutes les jours de grande inspiration. Mais elle permettra à votre famille de grandir dans l’unité, la joie de l’amour et du pardon. Elle permettra à chacun de s’exprimer, de s’écouter, de se souvenir des beaux moments de la journée, de demander pardon pour les faux pas. Elle permettra à vos enfants de tisser une relation étroite avec le Seigneur, de prendre l’habitude de s’adresser à Lui facilement, dans les joies comme dans les peines. Elle permettra surtout à Jésus de demeurer chez vous.
Concrètement, on s’y prend comment ? Il n’y a pas de recette magique, ni de manuel « la prière avec les petits pour les nuls ». L’important est de s’adresser à Dieu simplement, de montrer aux enfants qu’Il nous aime comme un père et que l’on peut s’abandonner à Lui. Il nous semble malgré tout essentiel que la prière soit un peu cadrée avec une trame, afin que les petits soient rapidement acteur de la prière. Plus ils seront guidés au départ, plus ils s’approprieront facilement ce temps de prière. Devant une icône, une croix ou une statue, vous pouvez allumer des bougies (une par enfant, ainsi pas de jaloux au moment de souffler ! ) et vous agenouiller. Les enfants peuvent vous imiter ou s’installer sur vos genoux. Après un joli signe de croix tous ensemble, chaque enfant peut choisir un petit refrain qu’il apprécie particulièrement. Les tubes du moment chez nous sont « Pour tes merveilles », « Alleluia », «  Mon père, je m’abandonne à toi ». Nous disons ensuite « Bonsoir Jésus, merci pour cette bonne journée », puis chacun peut exprimer un ou plusieurs « merci », « pardon », « s’il te plaît », selon ce qu’il a vécu aujourd’hui, les parents y compris. Au début, n’hésitez pas à donner des idées à vos enfants, en leur rappelant tel ou tel événement de la journée, telle ou telle personne à confier. Petit à petit vous verrez que les idées viendront toutes seules. Nous tenons à ce que chacun dise au moins une chose tous les jours au Seigneur. Vous pouvez aider les plus petits en les faisant répéter. Il est important que les parents participent à ce temps de parole. On peut ensuite dire ou chanter tous ensemble un Notre Père et un Je vous salue Marie. Les enfants aiment alors invoquer chacun leur saint patron : « Saint X, priez pour nous ». Nous terminons la prière en disant tous ensemble « Aide-nous à nous aimer toujours très fort, à bien grandir, et à être toujours joyeux » et en refaisant un signe de croix. »

MAGNIFICAT

Mon âme exalte le Seigneur, Exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur.

Il s’est penché sur son humble servante,

Désormais tous les âges me diront bienheureuse.

Le Puissant fit pour moi des merveilles, Saint est son nom.

Son amour s’étend d’âge en âge, Sur ceux qui le craignent.

Déployant la force de son bras, Il disperse les superbes.

Il renverse les puissants de leur trône, Il élève les humbles.

Il comble de biens les affamés, Renvoie les riches les mains vides. Il relève Israël son serviteur, Il se souvient de son amour.

De la promesse faite à nos pères, En faveur d’Abraham et de sa race à jamais.

Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit,

Pour les siècles des siècles.

Amen.

 

ANGELUS

L’ange du Seigneur annonça à Marie. Et elle conçut du Saint-Esprit. Je vous salue Marie…

Voici la servante du Seigneur, qu’il me soit fait selon ta parole.

Je vous salue Marie…

Et le Verbe s’est fait chair, et il a dmeuré parmi nous.

Je vous salue Marie…

Priez pour nous sainte Mère de Dieu, afin que nous devenions dignes des promesses de Jésus Christ.

Prions : Que ta grâce, Seigneur notre Père, se répande en nos cœurs par le message de l’ange, tu nous as fait connaître l’incarnation de ton Fils bien-aimé.

Conduis-nous par sa passion et par sa croix, avec le secours de la Vierge Marie, jusqu’à la gloire de la résurrection. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Amen.

 

 

 

PRIERE A NOTRE DAME DU OUI” Charles de Foucauld

Notre Dame qui, par ton “OUI”, a changé la face du monde, Prends près de toi ceux qui veulent dire “Oui” pour toujours, Tu sais le prix de ce mot.

Fais que nous ne reculions pas devant ce qu’il exige de nous.

Apprends-nous à le dire comme toi, dans l’humilité, la simplicité et l’abandon à la volonté du Père.

Demande à ton fils, Jésus, que nos “Oui” quotidiens servent plus parfaitement la volonté de Dieu pour notre bonheur et celui du monde entier.

Amen.

 

POUR LES ENFANTS

Ô Marie, vous qui avez présenté votre fils au Temple, nous vous présentons ces enfants que Dieu nous a donnés. Nous les confions à votre tendresse et à votre vigilance. Donnez-leur la santé ; gardez-les du péché. Et s’ils venaient à s’égarer, soutenez-les en votre amour, pour qu’ils obtiennent le pardon et renaissent à la vie.

Et nous, leurs parents, aidez-nous dans notre tâche auprès d’eux. Donnez- nous votre lumière et votre amour. Apprenez-nous à ouvrir leurs yeux à tout ce qui est beau, leur esprit à tout ce qui est vrai, leur cœur a tout ce qui est bien.

Apprenez-nous à les écouter et à les aider pour qu’ils prennent leurs responsabilités. Donnez-nous de savoir nous effacer quand pour eux viendra l’heure de prendre en mains leur vie.

Et quand nous ne serons plus là pour les entourer de notre affection, soyez près d’eux pour les couvrir de votre regard maternel, pour les garder à travers la vie, afin qu’un jour nous soyons tous réunis dans la maison du Père.

 

POUR LES JEUNES

Ô Marie, garde les jeunes dans ton amour. Fais qu’ils entendent ta voix, qu’ils croient à ce que Tu leur dis, car Toi seul as les paroles de la vie éternelle. Apprends-leur comment professer leur foi, comment faire don de leur amour, comment communiquer leur espérance aux autres. Fais d’eux des témoins crédibles de ton évangile, dans un monde qui a tant besoin de ta grâce qui sauve. Fais d’eux le nouveau peuple des Béatitudes pour qu’ils soient le sel de la terre et la lumière du monde.

Au début du troisième millénaire chrétien, Marie, Mère de l’Eglise, protège et guide ces jeunes hommes et ces jeunes-femmes du XXIè siècle. Amen

Jean-Paul II

Psaume du bon berger

 

Le Seigneur est mon berger : je ne manque de rien.

Sur des prés d’herbe fraîche, il me fait reposer.

Il me mène vers les eaux tranquilles et me fait revivre ;

il me conduit par le juste chemin

pour l’honneur de son nom.

Si je traverse les ravins de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi :

ton bâton me guide et me rassure.

Tu prépares la table pour moi devant mes ennemis ; tu répands le parfum sur ma tête,

ma coupe est débordante.

Grâce et bonheur m’accompagnent tous les jours de ma vie ; j’habiterai la maison du Seigneur

pour la durée de mes jours.

 

Tropaire de Saint Joseph

Joseph de Nazareth, toi le juste et le saint dans la foi d’Abraham, tu portas dans tes bras l’époux de l’Alliance. Père silencieux, à l’image du Père qui est aux cieux, tu nourris du pain de la terre celui qui est pain du ciel.

Joseph qui protégea la Vierge Immaculée, protège en notre temps l’Eglise Immaculée. Intercède aujourd’hui pour ton peuple Israël. Demeure le gardien de nos communautés et de leurs bergers, Toi qui fût berger de l’Agneau.

Je vous salue Joseph, Vous que la grâce divine a comblé, le Sauveur a reposé dans vos bras et grandi sous vos yeux. Vous êtes béni entre tous les hommes et Jésus, l’Enfant divin de votre virginale épouse, est béni. Saint Joseph, donné pour père au Fils de Dieu, priez pour nous dans nos soucis de familles, de santé et de travail, jusqu’à nos derniers jours et daignez nous secourir à l’heure de la mort.

Amen.

 

POUR LA FAMILLE

O Dieu, de qui vient toute paternité au ciel et sur la terre, Toi, Père, qui es Amour et Vie.

Fais que chaque famille devienne par ton fils Jésus-Christ et par l’Esprit- Saint, source de charité divine, un vrai sanctuaire de la vie et de l’amour pour les générations qui se renouvellent dans cesse.

Que ta grâce oriente les pensées et les actions des époux vers le bien de leurs familles, de toutes les familles du monde.

Que les jeunes générations trouvent dans la famille une aide efficace, et un soutien inébranlable qui les rendent toujours plus humaines et les fassent grandir dans la vérité et l’amour.

Que l’amour, se manifeste plus fort que toute faiblesse et toute crise que connaissent parfois nos familles.

Par le Christ, notre Seigneur, Lui qui est la Voie, la Vérité et la Vie.

 

PRIERE DU MATIN

Seigneur, accorde-moi de recevoir dans la tranquillité du cœur tout ce que m’apportera cette journée qui commence. Accorde-moi de me livrer entièrement à Ta sainte volonté. Prépare-moi et soutiens-moi à chaque heure de ce jour.

Quelles que soient les nouvelles que je reçoive, apprends-moi à les accueillir d’un cœur tranquille, fermement persuadée qu’elles sont l’expression de ta sainte volonté. Dirige toutes mes paroles, mes actions, mes pensées et sentiments. Que je n’oublie jamais, dans les circonstances imprévues, que tout m’est envoyé de Toi.

Apprends-moi à agir avec droiture et sagesse avec chacun des membres de la famille, sans oublier ni peiner personne. Seigneur donne-moi la force de supporter la fatigue et les évènements du jour naissant. Dirige ma volonté et apprends-moi à prier, à croire, espérer, pardonner et aimer.

Amen

 

 

PRIERE POUR LA FAMILLE (Mère Teresa)

Père du Ciel, vous nous avez donné comme modèle de vie la Sainte Famille de Nazareth. Aidez-nous, Père très aimant, à faire de notre famille une autre famille de Nazareth, ou l’amour, la paix et la joie règne; faites qu’elle soit profondément contemplative, intensément eucharistique et vibrante de joie.

Aidez-nous à rester ensemble dans la joie et la souffrance à travers la prière en famille.

Apprenez-nous à voir Jésus dans les membres de notre famille et en particulier à découvrir votre visage caché dans leur pauvreté. Que le Cœur eucharistique de Jésus rende nos cœurs doux et humbles comme le Sien, et aidez-nous à accomplir nos devoirs familiaux dans la sainteté.

Faites que nous puissions nous aimer les uns les autres comme Dieu aime chacun de nous davantage, en nous pardonnant mutuellement comme Vous nous pardonnez nos péchés.

Aidez-nous, Ô Père très aimant, à accepter tout ce que Vous nous donnez et à donner tout ce que vous nous prenez avec un grand sourire.

Cœur immaculé de Marie, cause de notre joie, priez pour nous

Saint Joseph, priez pour nous. Saints anges gardiens, soyez toujours avec nous, guidez-nous et protégez nous.

Amen

 

VENI CREATOR

Viens, Esprit Créateur, visite l’âme de tes fidèles, emplis de la grâce d’En-Haut les cœurs que tu as créés.

Toi qu’on nomme le Conseiller, Don du Dieu très-Haut, Source Vive, Feu, Charité, Invisible Consécration.

Tu es l’Esprit aux sept dons, Le doigt de la main du Père, L’Esprit de vérité promis par le Père,

c’est toi qui inspires nos paroles.

Allume en nous ta lumière, emplis d’amour nos cœurs, affermis toujours de ta force la faiblesse de notre corps.

Repousse l’ennemi loin de nous, donne-nous Ta paix sans retard, pour que sous Ta conduite et Ton conseil,

nous évitions tout mal et toute erreur.

Fais-nous connaître le Père, révèle-nous le Fils, et toi, leur commun Esprit, fais-nous toujours croire en toi.

Gloire soit à Dieu le Père, au Fils ressuscité des morts, à l’Esprit Saint Consolateur, maintenant et toujours et dans tous les siècles.

Amen

Couples

l-evangile-des-parents-52-paroles-de-jesus-a-mediter-au-fil-de-l-annee-group

reussir-notre-couple-ne-group

 

Famille

premieres-prieres-pour-ma-famille

benedictions-pour-les-familles.

le-guide-des-parents-chretiens-de-0-a-12-ans.

petites-louanges-a-piocher.

l-esperance-est-un-chemin-escarpe-des-parents-a-l-epreuve-de-la-maladie-psychique.

la-vie-de-nos-ados-foi-amour-tatouages-et-autres-questions-de-parents.

-la-priere-des-couples-et-des-parents.

Petit-cahier-a-l-usage-des-futurs-parents-et-de-tous-ceux-qui-veulent-offrir-a-leur-bebe-la-vie-d-enfant-de-dieu.

Les langages de l’Amour – Gary Chapman

Au grés de sa grâce – André Louf

Le royaume Caché – Eloi Leclerc

Croire à l’amour – Père d’Elbe

30 minutes pour Dieu – André Sève

Couples, réveillez votre amour – Cardinal Sarah

Vivre la Communion conjugale avec le Christ – Père Louis Pelletier

Ce Sacrement est grand – A. Christian

Oser l’aventure du mariage, dire Oui dans la foi – Ralph Weimann

Aimer en acte et en vérité – Alphonse d’Heilly

Aimer en vérité – Pierre-Hervé Grosjean

 

 

Enfants

Youcat pour les enfants

Collection graines de saint chez Mame

1000 prières en famille – Ludovic Lécuru

 

 

  1. Ressources internet

https://fr.aleteia.org/category/au-quotidien/

Conférence des évêques de France Famille

Textes et documents de référence sur la famille (CEF)

Carnets de famille : pour favoriser la réflexion sur la famille, suivre le synode avec la revue « Vers Dimanche »

Viesavie : site créé en 2012 par 40 associations familiales.

Conseil pontifical pour la famille : + FRA pour l’avoir en français.

Croire : site du journal Croire (Bayard). Dossier sur le mariage chrétien.

Journal La Croix, blog famille : Parents&Enfants, Couple, Blog Vivre à deux

Le blog des familles 2011, édité par le service national famille et société.

L’évangile pour le couple : vidéos et articles.

La Vie  : Rubrique Famille du journal La Vie

CCBF : page du synode sur la famille de la conférence catholique des baptisés de France

Le synode vécu au fil des jours : Récit personnel d’un auditeur au synode sur la famille.

Radio Vatican  : articles à lire et écouter ; radio

News.va : site d’information du Vatican

Vatican.va : tous les textes du Saint Siège

Jubilé de la miséricorde : le blog de l’année jubilaire