Close

Basilique Notre-Dame La Daurade

Basilique Notre-Dame La Daurade

Un peu d’histoire

Notre-Dame La Daurade est probablement le plus ancien sanctuaire marial des Gaules.
En effet, autour des années 400, un temple païen est transformé en église dédiée à la Vierge Marie, avec des mosaïques à feuille d’or, d’où le nom de « Deaurata », « la Dorée », la Daurade.
Au VII°s., des moines bénédictins s’installent à La Daurade ; ils y resteront jusqu’à la Révolution.

Elle deviendra paroisse après 1800. Les vieux édifices menaçant ruine, une nouvelle église est construite en 1776.

Dédiée à Marie dans son Immaculée Conception, elle sera érigée en basilique, un siècle plus tard, par le pape Pie IX.
Notre-Dame La Daurade est aussi appelée Notre-Dame la Noire ; la statue de la sainte Vierge, qui y est vénérée, étant noire. Elle est priée particulièrement pour les futures mamans, tous les samedis à 11.15 la messe est célébrée pour les futures mères, celles qui espèrent un enfant, qui en ont perdus… A la fin de la messe le curé remets aux femmes qui le désirent une ceinture bénie « gage de la protection de la Vierge Marie »
C’est aussi à La Daurade que, tous les ans, le 3 mai, a lieu la messe de l’Académie des Jeux Floraux avec la bénédiction des fleurs en métal qui seront remises comme prix aux lauréats du concours littéraire.