Close

La grâce et le choix – homélie du baptême du Seigneur 2019

La grâce et le choix – homélie du baptême du Seigneur 2019

Parfois quand les paroissiens habitués découvrent qu’il va y avoir des baptêmes à la messe, ils se disent, « pou!! Ça va durer des plombes, allez vient chérie on ira à la messe ce soir, on va pas se cogner une heure et demi de messe pour un truc qui ne nous concerne pas ». Bon ce peut être la réaction de vieux paroissiens mais c’est peut être aussi la pensée secrète de quelques un de vos amis pas forcement baptisés qui sont là pour vous qui allez être baptisés tout à l’heure et qui se disent qu’ils seraient aussi bien au bistrot, ils reviendront à la sortie pour l’apéritif puisque eux non plus ne se sentent pas franchement concernés, en fait  à y regarder de prés aujourd’hui il n’y aurait que vous treize de concernés. 

Non! Nous sommes tous concernés par ces baptêmes: vous qui allez être baptisé aujourd’hui, vous vieux baptisés (le vieux baptisé commence à partir de un mois de baptême puisque sont parmi nous tous les enfants baptisés cette année) et vous qui n’êtes pas baptisés. 

Le baptême c’est toujours une grâce et un choix 

Pour vous qui allez être baptisé, vous avez fait le choix de suivre Jésus, de chercher à l’imiter, à faire en sorte que votre vie ressemble à sa vie. Vous savez la cape blanche que vous porterez tout à l’heure après votre baptême elle en est le signe, le signe que vous souhaitez ressembler au Christ. Si vous aviez voulu ressembler à Mbappe on vous aurait mis un maillot du PSG, si vous aviez voulu ressembler à big Flo et Oli on vous aurez mis une casquette géante, mais par le baptême vous voulez ressembler à Jésus alors on vous revêt d’un vêtement blanc. Parce que le chrétien ressemble à jésus pas tant par sa manière de s’habiller d’ailleurs ou de se laisser pousser la barbe ou les cheveux, non! Un chrétien ressemble à Jésus par sa manière de vivre, c’est en vous voyant vivre qu’on doit pouvoir dire de vous: Mahaut est chrétienne, Brune est une disciple de Jésus, parce qu’elle aime comme Jésus, qu’elle sert comme Jésus, qu’elle pardonne comme Jésus, qu’elle accueille comme Jésus et vous c’est à Jésus que vous voulez ressembler, à Jésus plus qu’a Mbappe, c’est Jésus que vous choisissez aujourd’hui. 

Chez vous le choix précède la grâce, mais vous aurez besoin de la grâce, de l’aide de Dieu, du don de Dieu, c’est le plus beau des cadeaux que vous recevrez aujourd’hui; tous les autres cadeau que vous recevrez aujourd’hui, votre médaille de baptême, votre bible, une statue de la vierge, une icône de votre saint patron (ce sont de beaux cadeaux évidemment) mais tout ces cadeaux visibles ne sont là que pour vous rappeler ce cadeau invisible le plus précieux des cadeaux, la grâce de Dieu, le don de Dieu. la grâce indispensable pour vivre en chrétien, parce qu’une chose est de choisir d’être chrétien, de choisir d’imiter le Christ, autre chose d’y parvenir, en fait c’est impossible sans l’aide de Dieu, car sans lui nous ne pouvons rien faire, et aujourd’hui Dieu vous donne son aide, il vient aimer en vous, pardonner en vous, servir en vous, il vient vous transformer, changer votre coeur. 

Le choix vous l’avez fait et maintenant vous aller recevoir la grâce. 

Mais nous aussi les vieux baptisés nous sommes concernés. Ce baptême, votre baptême, pour nous vieux baptisés c’est un renouveau, il faudrait que quelques goutte de cette eau coule sur vos fronts, d’ailleurs à la fin de la messe je vous invite à venir vous signer dans la cuve baptismale, les bénitier à l’entrée de l’église et le signe de croix que nous faisons en trempant notre main dans l’eau c’est le signe de ce renouveau. Quand vous faites ce signe de croix vous vous rappelez votre propre baptême, vous redites les mêmes paroles, « au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit », et vous redites dans votre coeur, « Seigneur je te choisis aujourd’hui, je te choisis à nouveau » (exactement comme les époux vous avez besoin de vous redire chaque jour « je te choisis à nouveau », comme les religieux nous avons à redire le oui de notre engagement, « oui Seigneur je veux te suivre, aujourd’hui comme hier »; nous tous, baptisé il y a un an ou 50 ans nous avons à redire oui Seigneur je te choisis 

La grâce vous l’avez reçue au jour du baptême mais le choix il est à faire et à refaire chaque jour de votre vie. Le jour où nous cessons de choisir Jésus notre foi risque de s’éteindre car le baptême c’est comme un feu, comme le cierge que j’allumerai tout à l’heure et vous remettrai, ce feu est allumé dans le coeur de tout baptisé, mais il peut s’éteindre, notre foi peut être éteinte, comme un souvenir, un rite, une habitude, un ensemble de valeur, une morale; alors que c’est une vie, un feu, « Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu. ». Alors peut être que nous vieux baptisés nous avons besoin de ranimer la flamme de nos baptêmes, peut être avons nous besoin de remettre des bûches pour que le feu reprenne, ces bûches, elles sont au nombre de 5: la prière, la fraternité, la formation, le service et la mission. La prière, cette intimité avec Dieu, cette nourriture quotidienne pour notre coeur; la fraternité, nous avons trop besoin les uns des autres pour grandir dans l’amour du Christ; la formation et il n’y a pas d’âge pour approfondir notre foi; le service qui est ce qui nous fait le plus ressembler à Jésus et qui élargit nos coeurs et la mission: certainement pas un endoctrinement mais le témoignage, l’annonce joyeuse et contagieuse de Celui qui est notre vie et notre joie . 

Enfin il y en a certainement parmi nous qui ne sont pas baptisés, qui sont là par amitié pour ces enfants qui vont être baptisés, qui sont là un peu par hasard. Est ce à dire que le baptême ne vous concerne pas? Que ce serait quelque chose de réservé aux chrétiens? Non, le baptême il est pour tous,  il n’y a pas d’âge pour être baptisé, il n’y a pas besoin d’être parfait pour être baptisé, loin de là regardez autour de vous, croyez vous que vous avez là une assemblée de gens impeccables. Je ne me permettrai pas de vous juger, alors je ne parle que pour moi et je peux vous certifier que je ne suis pas parfait, pas saint, juste un pécheur sauvé par Sa grâce. N’attendez pas d’être prêt pour demander le baptême, n’attendez pas d’être digne, n’attendez pas d’être apte, c’est le baptême, c’est la grâce qui nous rend prêt, qui nous rend digne, qui nous rend apte, il suffit d’une seule chose, le désirer, désirer Jésus Christ, comme ce peuple qui était en attente. 

Il suffit parfois que quelqu’un vous le propose. 

Mes frères avez vous déjà proposé le baptême à quelqu’un? Proposer d’aller prendre une bière ça vous l’avez fait, proposer d’aller au cinéma, d’aller voir un match, de partir en vacances ensemble ça oui vous l’avez fait, mais le baptême, l’avez vous déjà proposé à quelqu’un? 

Si le baptême est votre joie et votre force pourquoi le garder pour vous? Si le Christ est votre vie et votre lumière proposez le! Dieu agit dans les coeurs en secret oui c’est vrai mais il agit aussi par vous, par votre témoignage, par votre invitation, par votre amitié, par votre accompagnement, par cette proposition du baptême.

Alors Je prie pour vous, pour que vous fassiez cette rencontre avec le Christ, ce choix de Dieu, je prie pour vous, pour qu’un chrétien un témoin de Jésus Christ vous montre combien ce choix change une vie, combien la rencontre du Christ transforme nos vies.  

Mes frères je vous invite tous à prier,

Prions, pour que ces enfants accueillent la grace, le don de Dieu

Prions, pour que leur baptême renouvelle en nous la grace reçue il y a des années et nous donne de choisir aujourd’hui le Christ,  de le choisir comme maitre et sauveur, de te choisir Seigneur 

Prions pour cette personne qui ne connait pas encore le christ, qui ne l’a pas encore choisi, et à qui vous allez en témoigner, à qui vous allez le proposer cette année. 

 

Abbé Simon d’Artigue