Close

Congrégation Notre-Dame de la Paix

Congrégation Notre-Dame de la Paix

 Notre devise : Paix et Joie dans le Christ.

Nous rendons grâce au Seigneur d’avoir jeté ses yeux sur ses humbles servantes.

Nous les Sœurs de la Congrégation Notre Dame de la Paix de Côte d’Ivoire, nous rendons grâce à Dieu qui nous a appelées pour son service dans l’archidiocèse de Toulouse.

En effet, depuis le mois de septembre 2014, nous avons été mises à la disposition de l’archidiocèse de Toulouse et plus particulièrement au service de l’Archevêque Monseigneur Robert Le Gall.

Comme pour Ananie dans le livre des Actes des Apôtres 9.15, nous nous sentons envoyer par le Seigneur lui-même pour participer à la vie de l’Eglise qui est à Toulouse en signe de communion et de fraternité à travers le service qui nous est confié auprès de l’Archevêque. Nous ne nous considérons pas comme les meilleures dans notre communauté. Mais le choix de nos supérieures est motivé par un souci de disponibilité au service de l’Église. En effet, dans nos communautés, nous sommes appelées à être disponible au service de l’Eglise en tout lieu et tout temps. Aussi avions-nous été affectées auprès de l’Archevêque, nous les Sœurs Marie-Christine Assande et Marie-Charlotte Mambo.

La sœur Marie-Charlotte est étudiante. Les week-ends et pendant les vacances scolaires, elle est à la disposition de la maison épiscopale. Elle participe à l’éveil liturgique des enfants à la cathédrale Saint-Etienne. La sœur Marie-Christine Assande demeure au service de la maison épiscopale comme intendante. Elle assure aussi la permanence à la cathédrale Saint-Etienne chaque lundi après-midi.

C’est une mission noble et nous profitons beaucoup des expériences de l’Archevêque; un homme très simple, humble, très ouvert avec un esprit missionnaire. Nous prions tous les jours avec lui et le vicaire général :

  • Matin : Laudes et messe.
  • Soir : Vêpres avec adoration du Saint Sacrement.

« Quelle merveille le Seigneur fit pour nous nous sommes dans l’action de grâce. »

C’est avec la grâce de Dieu, que nous essayons d’accomplir la tâche qui nous a été confié avec amour et joie.

Sœurs Marie Christine et Marie Charlotte